FutureStarr

Guerre De Kippour Résumé OR

Guerre De Kippour Résumé OR

Guerre De Kippour Résumé

via GIPHY

Moyen-Orient, Guerre Israélo-Séoudite, 1969-1970: les deux pays semblent isolés dans la guerre, sinon la guerre pourrait être éternelle. Tout peut arriver. Mais le changement éclatera avec la révolution, et après la révolution, et après la révolution.

Guerre

via GIPHY

Anouar el-Sadate est né dans un milieu d'origine paysanne, sa famille appartenant au groupe des éfendis (« sachant lire et écrire »), sorte de petite bourgeoisie déjà pénétrée de l'esprit moderne. Il suit des études primaires et secondaires au Caire. En 1936, il entre au collège militaire, seul moyen pour quelqu'un de son milieu social de faire des études supérieures. Il en sort officier en 1938. Il rencontre la même année le jeune Gamal Abdel Nasser et appartient au premier cercle de ce qui deviendra les « officiers libres ». Très politisé, il se lance rapidement dans l'action radicale : comme tous ceux de sa génération, il se bat pour affranchir complètement sa patrie de la domination britannique. Il fait partie d'une conspiration regroupant des proches du roi Farouk et des Frères musulmans et qui a pour but d'entrer en contact avec les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Arrêté par la police britannique en 1942 et chassé de l'armée, il s'évade en 1945 et participe à des attentats contre des adversaires politiques du roi. Il s'ensuit une nouvelle arrestation. Libéré en 1948, il réintègre l'armée en 1950.

Les initiatives politiques ne réussissant pas à débloquer la situation, Anouar el-Sadate prépare la reprise de la guerre contre Israël en coopération avec la Syrie du président Hafiz al-Asad et avec le soutien de l'Arabie saoudite. Les opérations militaires de franchissement du canal de Suez sont un succès (6 octobre 1973). Ses objectifs sont limités à la récupération de l'ensemble de la zone du canal, mais le succès est plus important que prévu. Les Israéliens sont sauvés par un pont aérien américain qui rééquipe leur armée. Après avoir repoussé les Syriens, ils peuvent reprendre l'offensive, traverser le canal de Suez et encercler la III (Source: www.larousse.fr)

Et

via GIPHY

Mais tous n'acceptèrent pas cette situation. Yasser Arafat fonda l'OLP, l'Organisation de Libération de la Palestine, et mena la lutte armée contre Israël. D'autres organisations palestiniennes se joignirent à lui et ils menèrent des attaques en Israël et partout dans le monde contre ceux qui soutenaient ce pays. Ces attaques étaient considérées comme du terrorisme et provoquaient des représailles israéliennes contre leurs auteurs et les camps de réfugiés palestiniens répartis dans les pays voisins.

En 1967, l'Égypte voulut prendre sa revanche et se prépara à attaquer Israël avec l'aide de ses alliés jordaniens et syriens. Les Israéliens déclenchèrent alors la guerre qu'ils remportèrent en 6 jours et qui leur permit de conquérir de très importants territoires, dont le désert du Sinaï jusqu'au Canal de Suez et ce qu'on nomme aujourd'hui les Territoires occupés. 300 000 Palestiniens qui y vivaient en furent chassés et les autres durent accepter l'occupation de leurs ennemis. (Source: fr.vikidia.org)

LA

via GIPHY

Toutefois, Égyptiens et Israéliens comprirent alors que leur intérêt résidait dans la Paix et ils entamèrent des négociations qui aboutirent à la reconnaissance d'Israël par l'Égypte et la restitution du Sinaï. Anouar al-Sadate, le président égyptien et Menahem Begin, le Premier ministre israélien, reçurent le prix Nobel de la Paix en 1982 pour cet acte de réconciliation.

Toutefois, les Palestiniens avaient été oubliés par cet accord et aucune de leurs revendications n'avaient été entendues. Ils continuaient le combat depuis le sud du Liban d'où ils attaquaient Israël. Israël déclencha alors une vaste offensive contre le Liban dont il chassa l'OLP et de nombreux Palestiniens dont Yasser Arafat. À la fin des années 1980, les Palestiniens se révoltèrent dans les territoires occupés, réclamant le retrait des Israéliens. C'est la première intifada, qu'on a appelée la révolte des pierres pour souligner la différence de moyens entre les Palestiniens, ne disposant pour ainsi dire d'aucun armement et les Israéliens, disposant d'une armée moderne, avec avions et chars. Cette révolte et la situation palestinienne provoquèrent des réactions au sein de la société israélienne et des négociations secrètes débutèrent entre le gouvernement israélien et l'OLP. Celles-ci aboutirent à des débuts d'accords de Paix, les Accords d'Oslo, qui donnèrent l'espoir de voir enfin le conflit israélo-arabe s'achever. Yasser Arafat, Itzak Rabin et Shimon Perès reçurent également le prix Nobel de la paix pour cette tentative. (Source: fr.vikidia.org)

 

Related Articles